bunker la rochelle
Réservez votre séjour
Acheter un mobil-home

Les réservations 2021 sont ouvertes !

Camping ile de ré » Actualités » Le musée du bunker de La Rochelle

Le musée du bunker de La Rochelle

Mis à jour le

Un site historique en cœur de ville

L’hôtel des Étrangers, grand établissement de 75 chambres faisant face aux halles, est aussitôt réquisitionné par l’armée allemande à son arrivée sur la ville de La Rochelle en juin 1940. Un an plus tard, il est réservé à la marine allemande, qui décide d’aménager un bunker attenant à l’hôtel pour protéger les gradés sous-mariniers en cas de bombardements. La construction du bunker entrainera la réquisition de deux petits immeubles supplémentaires, au 8 et au 10 de la rue des Dames. Les bâtiments sont rasés, pour permettre le creusement d’une fortification souterraine de 280 m2, prévue pour accueillir jusqu’à 70 officiers et amiraux. Un nouvel immeuble est reconstruit au-dessus du bunker pour en camoufler l’existence. Le bunker comporte alors deux accès par l’hôtel. Il servira à de nombreuses reprises, puisque la Rochelle connaîtra plus de 350 alertes aériennes en 1940 et la libération. Le centre-ville ne fut cependant pas bombardé, seule la base sous-marine et l’aérodrome étant visés dans ces attaques alliées.

Visite du musée du Bunker de La Rochelle

Derrière ses murs de protection de 2 mètres d’épaisseur, le bunker de La Rochelle abrite deux grandes chambrées pour les officiers U-Boote, des chambres individuelles pour les amiraux, un local technique et des sanitaires, un bureau et un bar. Un parcours jalonné de 19 panneaux explicatifs permet aux visiteurs de découvrir l’histoire du bunker et ses utilisations durant la Seconde Guerre mondiale. Des scènes reconstituées à l’aide de mobilier authentique et de mannequins invitent à se plonger dans l’atmosphère de l’époque. À découvrir également lors de votre visite libre du bunker, 30 minutes de vidéos d’archives. Outre sa riche collection d’objets d’époque, le bunker vous surprendra par ses fresques marines. Aujourd’hui accessible depuis la rue, il faut imaginer le secret du lieu, quand son accès ne pouvait se faire que depuis l’intérieur de l’hôtel des Étrangers. Les enfants se passionneront pour l’histoire du bunker grâce à un livret d’énigmes qui les mènera de scène en scène et de vitrine en vitrine.

Informations utiles à votre visite

Pour vous rendre au bunker de la Rochelle, à 21 km du camping de l’Ile Blanche, vous pourrez stationner sur les parkings gratuits de l’Esplanade des Parcs et du Chemin des Remparts, ou opter pour les parkings payants du Carré Amelot et de la Place de Verdun.

Janvier est le mois de fermeture annuel du site. En période hivernale, d’octobre à mars, le bunker se visite tous les jours de 10h à 18h. En période estivale, d’avril à septembre, l’heure de fermeture est repoussée à 19h.

La visite est libre et dure une heure environ. Son prix est de 8 euros par adulte, et de 6 euros tarif réduit (enfants de 5 à 12 ans, personnes en situation de handicap, vétérans). L’entrée est gratuite pour les moins de 5 ans.

La structure du bunker est d’origine. Certains passages de porte sont donc étroits et non adaptés à une visite en fauteuil. Un escalier d’accès de 8 marches est également présent. Il n’y a pas de toilettes sur le site.

id, accumsan massa facilisis suscipit quis, mattis felis