museum histoire naturelle la rochelle
Réservez votre séjour
Acheter un mobil-home
Camping ile de ré » Actualités » Museum d’Histoire naturelle La Rochelle

Museum d’Histoire naturelle La Rochelle

Mis à jour le

Histoire du muséum de La Rochelle

Plus ancien musée de La Rochelle, le muséum d’Histoire naturelle a pour origine les collections du cabinet d’histoire naturelle de Clément Lafaille, que leur propriétaire lègue à l’Académie Royale en 1770. En 1808, deux bâtiments situés dans le jardin des Jésuites sont donnés à la ville par Napoléon lui-même. En 1832, les collections du cabinet Lafaille y sont installées, enrichies au fil des ans d’autres collections de naturalistes charentais. Face au musée Lafaille est créé en 1835 le musée Fleuriau, composé de collections régionales réparties dans des salles de paléontologie, géologie, zoologie et botanique. En 1909, l’hôtel de la Tremblay, alors siège de l’Évêché, est racheté par la ville. Dès 1920, il abritera des nouvelles salles d’ethnographie et d’océanographie. En 1993, les différentes muséographies fusionnent en un seul Muséum d’Histoire Naturelle, l’un des plus importants du pays, labellisé Musée de France. En 2007, le muséum a bénéficié d’une importante rénovation et d’une valorisation de ses collections.

Visite du muséum d’Histoire Naturelle

Le muséum d’Histoire naturelle de la Rochelle répartit ses collections sur 5 niveaux et 2300 m2. 10 000 objets exposés invitent à un voyage dans l’histoire des sciences. Le musée rassemble 9 types de collections, d’archéologie, d’ethnologie, de botanique, de zoologie, de minéralogie, de pétrologie, de paléontologie, d’objets techniques et scientifiques, ainsi qu’une importante collection documentaire. Parmi les pièces incontournables du muséum figurent un masque Kwélé du 19e siècle, une tête en terre cuite Sao, un condor des Andes naturalisé, un squelette d’orque, la girafe Zarafa, une coiffe Mundurucu, un dodo, ou encore la météorite de Jonzac. De nombreuses activités sont proposées aux enfants pour leur rendre la visite plus ludique. En extérieur, le Jardin des Plantes poursuit la vocation du muséum avec ses collections végétales du monde entier, rapportées par d’illustres voyageurs des siècles passés. Il fait écho aux collections botaniques du 1er étage du muséum. Sa visite est libre, mais des visites guidées spéciales sont également proposées.

Infos, tarifs et horaires

Le Muséum d’Histoire naturelle est situé à 21 km du camping de l’Île Blanche, soit 25 minutes en voiture et une heure à vélo. Fermé le lundi, il ouvre sans interruption de 9h à 18h les autres jours de la semaine, et de 14h à 18h les samedis, dimanches et jours fériés. Le tarif plein pour la visite des collections permanentes du musée et ses grandes expositions temporaires est de 6 euros. L’entrée est gratuite pour les moins de 18 ans, ainsi que pour tous les visiteurs les premiers dimanches de chaque mois (hors juillet et août). Des tarifs réduits sont aussi mis en place pour les billets jumelés avec les tours du port, avec le musée maritime, ou encore avec le pass inter-musée. Pour profiter d’une visite guidée, un supplément de 3 euros est demandé sur le tarif plein.

felis libero pulvinar massa porta. Donec ipsum at